La pédagogie du collège Tzama

Le Collège Tzama

Une vision positive pour l’avenir

Nous vivons une période de transition et les adolescents sont sensibles aux crises environnementales et sociales que nous traversons. Mais comment peuvent-ils agir ? Les programmes scolaires leur offrent des outils pour comprendre, mais pas toujours assez de temps pour la mise en pratique. Avec plus de la moitié du temps dévolue aux projets, le collège Tzama leur donne vraiment l’opportunité d’apprendre pour agir. 

Une école ouverte sur le monde

Situé à quelques kilomètres de l’Allemagne et de la Suisse, le collège Tzama est naturellement tourné vers l’international. L’apprentissage de l’anglais et de l’allemand est une nécessité et les collégiens sont amenés à utiliser ces langues dans diverses activités. Ces pratiques viennent en complément des temps de cours formels.

Chaque année nous accueillons des volontaires internationaux parlant anglais et/ou allemand. Ces jeunes sont intégrés dans les projets pédagogiques et sont encadrés par l’équipe d’enseignants. Ils accompagnent les élèves dans des projets (site internet trilingue, tournage de petites vidéos, étude de paroles de chansons …) et les aident ainsi à développer leurs compétences linguistiques par la pratique. Des liens avec des écoles à l’étranger permettent également aux élèves d’entretenir une correspondance et de découvrir d’autres manières de vivre et de penser.

S’émerveiller-expérimenter-partager

La curiosité, l’émerveillement, la reconnaissance des ses compétences sont source de motivation. Les pédagogies de projet s’appuient sur ces moteurs pour susciter l’envie d’apprendre. Au collège Tzama, c’est une philosophie portée par des professeurs qui communiquent leur enthousiasme et inspirent les collégiens par leur propre engagement.

La démarche d’investigation est présente dans toutes les activités. L’environnement du collège, le jardin pédagogique, la forêt, sont des terrains d’étude et d’expérimentation. En français et en art, des démarches d’ateliers sont régulièrement proposées afin d’explorer les potentialités des modes d’expression et de développer chez les jeunes le goût de la communication sous toutes ses formes.

Les collégiens sont également amenés à participer aux travaux pour la communauté (organisation de la bibliothèque, gestion du stock de matériel) et à partager leurs connaissances. Les exposés ont une place importante car en transmettant, l’adolescent mesure combien sa participation a un impact sur l’apprentissage des autres élèves.

De l’étincelle de départ au partage des savoirs, la pédagogie Tzama renforce ainsi la confiance en soi et forme des jeunes prêts à prendre leur place dans la société.